COAT-ALBRET dans le Guide du Routard 2018 !
16 mars 2018
Tout voir

La cidrerie Coat-Albret a le grand plaisir de vous présenter le projet « Faites de la Pomme ! »

Le verger traditionnel de pommes à cidre fait partie des trésors culturels du pays de Brocéliande, et plus largement de la Bretagne. Les vergers étaient jusque dans les années 70 un lieu de lien social très important, tout le monde s’y retrouvait pour ramasser les pommes, les presser, produire le cidre et l’eau de vie. Les variétés de pommes locales, nombreuses, étaient précieusement conservées et transmises d’une génération à l’autre. Le cidre était la boisson emblématique locale et s’accordait fort bien avec les autres spécialités culinaires dont regorgeait le territoire.

 

Cependant, dans les années 70, le remembrement, l’urbanisation galopante et la percée du vin et de la bière ont eu raison du cidre, et la plupart des vergers locaux ont dramatiquement disparus. La production familiale de cidre auparavant si commune est devenue plus rare. Quelques cidreries ont tenu le cap et ont réussi malgré tout à maintenir une production, en sauvegardant quelques vergers traditionnels ainsi que plusieurs variétés locales.

 

C’est le cas de la cidrerie Coat-Albret qui s’attache depuis 1983 à préserver les derniers vergers traditionnels de Brocéliande en achetant à bon prix les pommes qui en sont issues. La cidrerie possède ainsi plus d’une centaine de fournisseurs de pommes (particuliers et agriculteurs) avec lesquels elle s’engage dans la durée. Cet approvisionnement local représente une véritable économie pour le territoire et un enjeu crucial pour cette cidrerie dont les besoins en pommes progressent tous les ans. Cependant , une étude de terrain récente montre un âge moyen inquiétant de ces pommiers. Si rien n’est fait, les vergers traditionnels de Brocéliande auront disparu dans 20 ans. Et avec eux une culture, une biodiversité végétale, une typicité culinaire.

 

Fort heureusement, la partie n’est pas encore perdue, il existe de nombreuses personnes , associations et acteurs attachés à ces vergers. C’est notamment le cas de la « Maison du Patrimoine en Brocéliande », de l’association régionale « Les Mordus de la Pomme » et de la cidrerie « Coat-Albret » , toutes trois à l’origine du projet « Faites de la Pomme !».

 

L’ambition de ce projet est la préservation de la richesse génétique fruitière et des vergers du pays de Brocéliande et leur valorisation économique. Il s’agit également de raviver la culture autour de la pomme sur ce territoire en encourageant ses habitants à la plantation de pommiers et à la production familiale de jus de pommes et de cidres. Une belle manière de se réapproprier un patrimoine vivant.